Agence de com'

Notre agence vous aide à créer votre propre SAS

La SAS ou société à action simplifiée est une forme de société qui a ses règles de création dans le code de commerce au niveau des articles L227- 1 jusqu’à 20. Nombreux sont ceux qui optent pour cette forme de société parce qu’elle a des avantages et aussi parce que les bases de sa création sont assez flexibles.

Les bases de la création d’un sas

De toutes les formes sociétaires qui existent, la SAS est sans doute celle qui offre le plus de flexibilité au moment de sa création. Déjà que l’on soit seul ou en groupe, il est possible de creer une sas. Dans le cas où l’associé voulant créer sa SAS est unique, on se retrouvera dans la forme de société appelée SASU. Société à actions simplifiées unipersonnelle, cette sasu deviendra SAS quand on commencera à compter dans ses actionnaires au moins deux membres. Par ailleurs le nombre de personnes pouvant faire partie d’une SAS n’est pas plafonné. En ce qui concerne le capital social de l’entreprise, il n’est pas non plus défini mais suivant un commun accord, les actionnaires statueront sur ce que sera leur capital sociétal. A la création de votre SAS, il est donc possible de trouver auprès de notre agence un accompagnement en ce qui concerne les différentes de la création de votre SAS.

Les différentes étapes de la création d’une SAS

Quand vous êtes sur le point de creer une sas, la première chose à faire est de rédiger en présence d’un avocat les statuts ou règles de fonctionnement de votre entreprise. L’étape qui suit la rédaction des statuts est le dépôt du capital dans une institution bancaire suivi de la signature des statuts par tous les actionnaires. Il s’agira par la suite de faire une publication légale qui signifiera à tous que l’on a lancé une nouvelle société. Les deux dernières étapes sont des déclarations au niveau du tribunal du commerce rattaché au siège social de l’entreprise et aux impôts où seront enregistrés les statuts.

Les avantages de la SAS

Quelques avantages sont à noter en ce qui concerne les SAS. Le premier est en rapport avec la liberté de contracter qu’ont les associés. Il n y a pas de règles d’exclusion et le nombre maximal des contractants n’est pas définis. Par ailleurs les statuts de la société sont rédigés d’un commun accord, ce qui est avantageux car on trouvera dans cette forme de société ce qui conviendra à tout le monde.